Appelez-nous au

02 31 66 99 99

Demander un devis gratuit
Chargement…
Taille des plantes grimpantes 2018-04-17T17:00:32+00:00

La taille des plantes grimpantes

La taille des plantes grimpantes pour leur maîtrise et leur couvrance

Très décoratives, les plantes grimpantes permettent de couvrir des surfaces pour les embellir et ajouter du feuillage et des fleurs là où il n’y aurait que béton, gravillon, muraille ou talus. Mais les plantes grimpantes peuvent se révéler fort envahissantes si elles ne sont pas tailler régulièrement et bien maîtrisées.
C’est pourquoi la taille des plantes grimpantes est si importante dans l’entretien de votre jardin.
Parmi les plantes grimpantes les plus classiques de notre région normande, la vigne vierge, le chèvre-feuille, la clématite, les rosiers grimpants et aussi les magnifiques glycines forment les plantes ornementales de nos murs et paroi verticales. N’oublions pas non plus la plus difficile à dominer, qui est également un parasite végétal quoique très esthétique: le lierre.
Certaines de ces plantes sont délicates et nécessitent une taille et en entretien pour éviter qu’elles ne suffoquent et dépérissent. D’autres sont plus robustes, tels que le le lierre ou la vigne vierge et tendent à proliférer parfois sans limite si l’on n’y prend pas garde.
Dans tous les cas de figure, la taille de ces plantes grimpantes est primordiale.

La taille des plantes grimpantes, quand et comment procéder?

La taille des plantes grimpantes doit de faire dans le respect de la saisonnalité de pousse et de fleuraison de la plante, en prenant en compte son expansion naturelle de manière à anticiper les débordements possible (sur les portes, volets notamment pour le lierre ou la vigne vierge).

  • Le chèvrefeuille doit être taillé en mars. Il s’agit de taille le chèvrefeuille de façon à aérer les tiges entrecroisées et à enlever un peu de masse sur les plants plus imposants.
  • La glycine, plante délicate et fragile mais néanmoins envahissante, doit être taillée tous les ans, entre l’automne et l’hvier dès le début de la chute des feuilles et avant l’apparition de nouvelles feuilles, sans réaliser de taille pendant les périodes de gel. Seules les pousses nouvelles doivent être taillées pour que les fleurs puissent apparaître.
  • la clématite doit être taillée en février ou mars pour les clématites à floraison précoce, en éliminant rameaux morts et branches fragiles, et en cautérisant la racine de la branche coupée, et en mars pour les clématites à floraison tardive, avant la formation de bourgeons nouveaux.
  • le lierre doit être taillé en avril ou mai. Robuste et rustique, il s’agit, contrairement à la vigne vierge, d’un plante persistante, s’accrochant puissamment à son support grâce à ses crampons.
  • la vigne vierge est très prolifique et doit être taillée tous les ans sans exception et à plusieurs reprises. Elle est vigoureuse mais s’arrache plus facilement que le lierre. Elle perd ses feuilles en automne en prenant de magnifiques couleurs rouges et doit être taillée au sécateur en mai pour maîtriser sa prise hauteur et éviter, sur les maisons, qu’elle envahisse les gouttières, puis en fin d’automne.

Jardinage Services vous propose de réaliser la taille de vos plantes grimpantes pour qu’elles soient toujours resplendissantes mais pas envahissantes.

notre engagement

Jardinage Services est à votre disposition pour réaliser la taille de vos plantes grimpantes pour en conserver la beauté et la maîtrise.
Pour cette opération, Jardinage Services s’appuie sur 4 engagements prioritaires de qualité.

Demandez un devis gratuit